lundi 7 août 2017

Les orang-outangs du parc de tanjung puting

Bien remis des 24 heures de voyages, nous attendons Yani pour partir à Kumai, petit port situé à l'embouchure de la Sungai Sekoner, la rivière qui traverse le parc de Tanjung Puting. Nous retrouvons  notre guide, Fébri, et l'équipage de notre Klotok, le bateau sur lequel nous allons passer 3 jours pour enfin aller voir les orang-outans.


Le parc de Tanjung Puting est connu pour avoir été créé par Birute Galdikas, l'une des 3 primatologues formées par Louis Leaky. Nous nous dirigeons donc vers le Leaky center à environ 40 km de Kumai. Au début la rivière est boueuse et bordée de palmiers à huile (je reviendrai plus tard sur ce cancer) mais rapidement le parc naturel d'un côté et les terres rachetées par une sorte de conservatoire local permettent de se trouver en pleine forêt. En chemin nous croisons des groupes de macaques à longue queue belliqueux, des nasiques, un gibon, des dizaines d'oiseaux différents dont j'ai évidemment oublié le nom (je n'arrive pas à vraiment m'intéresser aux oiseaux, honte à moi) et, évidemment, des orang-outangs, y compris en dehors des stations de nourrissage organisées par le parc. Les photos prises avec l'iPhone ne donnent pas grand chose ou même carrément rien mais je n'ai pas cherché à connecter mon super Lumix à l'ipad... 
                       Orang-outang femelle

                     Macaque à longue queue 

                       Nasique 

                         Gibson

                    Chemin bloqué par une femelle orang-outang en sortant de camp Leaky. 

Les 3 jours dans le parc ne sont pas de trop : promenades en forêt (de jour et de nuits), longues pauses aux stations de nourrissage ( ce n'est pas un zoo, les orang-outangs arrivent quand ils veulent!) et farniente sur le bateau pour admirer le paysage.





Avec qui:
Yani AHMAD de Bornéo Orangutan travel tour
info@orangutantravel.com

Ou bien Fébri (une super guide qui connaît parfaitement les animaux du parc, les noms des plantes et des arbres, les problèmes écologiques à Bornéo, de nombreux sentiers de randonnée, etc.). Le contact à conserver en priorité pour des virées à Kalimantan.
febriyan99@gmail.com

A lire:
Birute Galdikas : Reflections of Eden - My years with the orangutans of Borneo 
A voir:
Gold, un film de Stephen Gaghan qui traite du scandale financier de la mine de Bre-X Busan et tourné à Bornéo

1 commentaire:

  1. Humm ces Orang Utan ! vous les avez enfin vu ! (et l'albinos ?)
    Ces palmiers me désespèrent, il faut boycotter l'huile de palme qui en plus de détruire cette fragile forêt est en plus une calamité pour la santé.

    Gilles

    RépondreSupprimer

C'est à vous...